Editions Edilivre

  • « Oyez, oyez, bonnes gens ! En cette année 1786, le sieur Charles-Henri Gontrand, fils du comte Auguste Latour-Desvignes des monts du Forez, baron de la Vignasse, va prendre en épousailles mademoiselle Appoline, Ludivine, Céline, fille cadette du sieur Delaunay, notaire royal ! » Pour célébrer avec faste la cérémonie, une importante équipée est chargée d'aller quérir le sieur Paul, un maître patronnier modeleur et couturier de son état, à quelques lieues du Mont-Mézenc. Mais dès le premier jour, une tempête s'abat sur la troupe, provoquant de lourds dégâts. Laissant les blessés aux bons soins des moines de la forteresse-monastère d'Essalois, où ils ont trouvé refuge, l'expédition continue néanmoins sa route. Après moult péripéties, les Foréziens atteignent enfin leur but : la charmante cité du Mazet-Saint-Voy. Le capitaine Jean-Eudes et ses trois fidèles lieutenants sont aussitôt accueillis dans la demeure du maître Paul, en compagnie de sa femme et surtout de sa fille de 17 ans, Ghislaine. Entre le jeune lieutenant Jacquin et cette séduisante jouvencelle, l'attirance est immédiate... Cependant Jean-Eudes est bien décidé à retrouver l'individu qui lui a dérobé cinq pièces d'or lors de leur première étape à Saint-Bonnet-le-Château et compte sur la foire qui a lieu le lendemain pour mettre la main sur ce vaurien.

  • « J´ai quatre ans ou presque en 1962, mais le temps n´existe pas. Le battement d´un coeur au loin, une pulsation sourde qui enfle, se dilate à mesure qu´approche le souffle d´un animal gigantesque. Son martèlement emplit l´espace, ma poitrine palpite au diapason du monstre que je cherche du regard à l´horizon.
    Un cadavre ensanglanté tombé du ciel à mes pieds est mon premier souvenir conscient. » Rachid a dix ans lorsqu´il quitte l´Algérie. La douleur du déracinement et la peur de l´inconnu révèlent l´enfant rebelle. L´artiste, d´incompréhensions en apprentissages, explorera les chemins de la liberté où le lecteur l'accompagne, jusqu'aux coulisses du concert touche pas à mon pote en juin 1985.

  • À mi-chemin entre fiction et réalité.Véronique est professeur d'histoire à Paris. Elle aime la vie, la culture, l'art. Née après la Seconde Guerre mondiale, de confession juive, elle ne cesse de s'interroger sur la Shoah et l'antisémitisme. Aussi, quand survient la tuerie de Toulouse en Mars 2012, c'en est trop.

  • Avec cet ouvrage, Fabrice Goossens s'adresse intimement à chaque lecteur et met tout en oeuvre afin de lui rappeler que chaque jour mérite d'être vécu comme s'il était le dernier ou le premier. Sous ces récits allégoriques qui traitent de fidélité, de tolérance, d'amour de son prochain, de confiance en soi, se cache un précieux enseignement moral. Qu'elle soit brève ou longue, chacune de ces histoires, pleine de bon sens et de sagesse, nous donne à réfléchir sur la façon de mieux conduire notre existence, afin de goûter au bonheur de vivre. De magnifiques photographies de paysages du désert marocain viennent accompagner et enrichir le texte.

  • Pour certains êtres, une rencontre, un événement, un voyage, une maladie, une lecture peuvent être une étincelle dans leur vie pour amorcer un virage. Comme un rituel, ils vont parfois se perdre, avoir peur, douter puis accepter enfin ce passage pour pouvoir passer à l'action. Être acteur de ce changement qui débute à l'intérieur d'eux-mêmes est la clé de voûte du mieux-être. Ce qu'ils sont seuls à percevoir va leur permettre de cheminer en silence, en solitaire, pour faire exister le vide en eux qui contient une source inépuisable de réponses et devenir, être et se révéler à soi-même pour donner véritablement naissance au potentiel inné propre à chacun. Isabelle Fournion nous invite à rencontrer Angèle et à marcher avec elle dans un lieu peu ordinaire pour libérer du coffret son histoire et la transformer.

  • C'est l'histoire de Diane.En fait, c'est plutôt l'histoire de Diane et Guillaume, un couple qui, comme tant d'autres, doit un jour affronter la crise de la quarantaine. Ça passe ou ça casse !Comment en sont-ils arrivés là ? Quelles sont les voies possibles pour passer le cap ? Vont-ils prendre le même chemin, ...

  • Un rien suffit parfois pour déstabiliser un être et faire basculer sa vie. C'est ce qui va arriver à Virginia Beckett. Cette femme mariée de 37 ans, d'apparence équilibrée et bien sous tous rapports, va voir son univers s'écrouler dans le cabinet de son médecin. Elle sortira, de ce rendez-vous, fêlée, imprévisible et capable du pire.
    Dans ce présent dénaturé par ses peurs, ses désillusions et ses rêves, Virginia va vivre les heures qui suivent comme une succession d'opportunités inespérées, de remises en questions et de flash-back de son enfance déchirée.
    Dans cette descente aux enfers, saura-t-elle enfin se trouver ?
    Chaque être a sa zone d'ombre et chacun de nous peut, pour une quelconque raison, perdre la maîtrise et révéler une personnalité insoupçonnée...

  • La Lieutenant Louise Briseau a hérité d'une bien étrange affaire ! Une femme a en effet été retrouvée plongée dans un profond sommeil dans le cimetière du Montparnasse seulement vêtue de ses sous-vêtements auxquels est accroché un papillon. La victime, la très chic madame de Gravoc, arborait comme de coutume de fort coûteux habits, qui lui ont été dérobés. Serait-ce le début d'une longue série ? Et que viennent faire ces papillons dans l'histoire ? Le mystère s'épaissit à chaque avancée de l'enquête... Quelques temps auparavant à des milliers de kilomètres de là, Lucie ne tient plus en place : elle fait partie d'une mission d'observation des margays, des chats sauvages arboricoles, et va passer un mois dans la forêt amazonienne pour tenter de mieux comprendre ces félins aux moeurs encore assez mystérieuses. Mais un terrible malheur va bouleverser ses plans...

  • Jean-Yves, un homme timide et introverti, mène une vie solitaire entre rêve et réalité. Ne parvenant pas à établir un lien avec les autres, il reste en retrait et les observe, s'imaginant percer leur intimité. L'avènement des réseaux sociaux, véritable aubaine pour son commerce, le conduit à se créer un double virtuel pour arriver à ses fins. C'est là qu'il croise Julia, une jeune femme dont il tombe éperdument amoureux et qu'il va tenter de rencontrer. Parviendra-t-il à concrétiser son désir ? Le lecteur suit le courant des pensées du personnage entre fantasme, souvenirs et réalité tangible ou virtuelle.
    Couverture : Photo par Timon Studler sur Unsplash

  • Après mûre réflexion et beaucoup d'hésitation, Guénolé Le Clégac'h et sa femme Anne-Gaud finissent par accepter la proposition de l'oncle maternel de ce dernier et de quitter leur chère Bretagne natale pour déménager à Sète et reprendre son affaire de pêcherie et l'hostellerie attenante. C'est donc le coeur un peu serré que le couple pampolais embarque à bord de la goélette L'Étoile Polaire mais au bout de quelques heures de navigation, une violente tempête s'abat sur le navire et le capitaine Maître Trimadellec décide de prendre la direction de l'île de Jersey. Là, nos deux passagers passent deux jours merveilleux sur cette île étonnante qui bénéficie d'un doux microclimat dû au Gulf Stream tout proche. Puis ils reprennent la mer mais doivent faire face à de nouvelles avaries. Enfin, lorsqu'ils accostent au port de La Rochelle, le morutier sévèrement endommagé, doit être réparé et Guénolé accompagné d'Anne-Gaud ont trois jours pour visiter et profiter de cette jolie cité, de ses boutiques attrayantes et de ses environs non moins charmants. Au coeur du Marais poitevin, ces derniers rencontrent alors Enguerrand, personnage haut en couleur, et surtout sa fille Lili Fleur qui va leur révéler son histoire loin d'être ordinaire.

  • Suite à un accident, une petite fille, dans un orphelinat, fait des rêves étranges. Est ce une coïncidence ?
    Cette histoire est simple à lire, des événements tragiques, mais l'amour gagne toujours...

  • Une femme décide d'aller mourir seule de son cancer sur une île de l'océan Indien, en abandonnant son mari. Au cours de ses nuits d'insomnie, elle voit défiler son passé. Elle guérit de son cancer grâce à une tisane. Mais un événement grave survient, qui va changer le cours de sa vie et celle de son mari.

  • Après avoir traversé des zones de turbulences Elisa avait repris goût à la vie.
    Heureuse de se retrouver chez ses amis bretons, il va suffire d'un moment d'inattention pour qu'elle se retrouve soudainement entre la vie et la mort.
    Une descente aux enfers s'ensuit ; comment va-t-elle s'en sortir sachant que la vérité n'est pas bonne à dire ni à savoir ?

  • La sanseverina

    Aubry Jean

    Qui est cette mystérieuse Italienne que le jeune narrateur appelle « la Senseverina » en souvenir de Stendhal ?
    Une femme fatale ? Une sirène accueillante ? Une militante gauchiste ? Une provocatrice acerbe ? Une exilée qui se cache ? Ou tout cela à la fois ?
    Le narrateur, un jeune bachelier, au cours de rencontres parfois chaotiques qui l'amènent à devenir un ami de « la Senseverina », va tenter de démêler les traits de cette personnalité complexe.
    Près de lui, un grand père, mentor atttentif, regarde et commente.

  • Adam, ancien pompier volontaire, sauve au péril de sa vie la jeune Ève qui se jette devant lui dans un fleuve en crue. Quelques jours après, il rend visite à la jeune femme encore hospitalisée. Elle lui reproche violemment de l´avoir sauvée alors qu´elle désirait en finir avec sa misérable vie et le chasse sans ménagement. Adam va bientôt lui proposer un étrange pacte. Il aura dix jours pour lui redonner le goût de vivre. En cas d´échec, il lui promet de l´aider à se supprimer... L´intrigue se déroule dans le Roussillon. Le lecteur voyagera dans les merveilles naturelles et architecturales de cette belle région. La musique et la peinture auront également une place importante dans ce roman. Notre jeune héros pourra-t-il redonner à la jeune désespérée la capacité d´effacer son lourd passé ?

  • « Depuis la découverte du feu et de sa maîtrise, l'homo sapiens a évolué vers l'homo potens, l'homme puissant, celui qui est maître et possède toutes choses.
    Sa lutte infernale pour obtenir le pouvoir est restée inerte depuis des siècles et les scientifiques ont préféré ignorer cette part d'évolution. Darwin était sans doute loin d'imaginer que son primate aurait tant d´oppositions intrinsèques. » Un narrateur hors du commun va nous transporter dans la vie de Jacques Simon, un homme d´affaires mondain participant à un jeu de téléréalité dont le but est de changer de profession contre la vie d´un de ses ouvriers dans l´intention de démontrer qu'il sait s'adapter et rattraper leur confiance.
    Jacques Simon va alors rencontrer des personnes qui par leur regard sur le monde moderne vont à tout jamais changer sa propre vision du monde.

  • Claire est une jeune femme ambitieuse, avec des idées bien arrêtées sur la façon de mener sa vie, en toute indépendance. Elle nous raconte son histoire en toute sincérité, ses pensées de femme sur « l'autre égalité des sexes », qui ne sera jamais résolue par des lois, cet « autre » qui ne disparaîtra jamais, selon elle. Cette histoire romantique et drôle revisite ce sujet éternel, vu du versant d'une femme et complété par le point de vue de son homme. Le lecteur se place ainsi tantôt dans la peau d'une femme, tantôt dans celle d'un homme et tente de les comprendre. Et vous, l'égalité des sexes, qu'en pensez-vous ?

  • Avril 2010 à Tanger, Sarah China et son petit ami s'apprêtent à passer le contrôle de la douane dans le port marocain pour rentrer en France après un séjour dans le pays. Lors du contrôle les douaniers découvrent de la drogue cachée dans les affaires du couple. Sarah et son petit ami sont arrêtés. Contre toute attente Sarah s'accuse elle-même d'avoir planifié tout ceci. Elle est donc immédiatement incarcérée dans la grande prison de Tanger : Satfilage.

  • L'Enfant maudit raconte l'histoire de Junior, un jeune garçon d'Afrique de l'Ouest. Celui-ci fut abandonné par ses parents dès l'âge de 5 ans, sous prétexte qu'il était un enfant maudit. Junior passa toute son enfance dans la rue, avec des vêtements sales et déchirés. Malgré toute cette souffrance, il n'eut jamais l'idée de voler ni de vendre de la drogue. Certes, il était dans la rue, mais il avait déjà de l'ambition.
    Livré à lui-même, il s'est battu durant de longues années pour sa réussite. Ce courage paiera-t-il en retour ? Arrivera-t-il à surmonter toute cette souffrance ? Atteindra-t-il ses objectifs ? Quelle sera sa vie future ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet ouvrage dont l'histoire est inspirée de faits réels.

  • Federico est jeune, assoiffé de vie, mais conditionné par les contraintes d´un monde encore fermé et par une mentalité traditionaliste, toujours tiraillé entre les impulsions de son tempérament passionnel et le désenchantement de devoir accepter des choix souvent imposés par d´inévitables compromis. Federico raconte sèchement et sobrement sa complexe biographie existentielle: les années universitaires pleines d´insouciance, le retour au village natal dans l´arrière-pays abruzzain et les soudains problèmes économiques de sa famille; le début difficile de sa profession d´expert-comptable, les histoires sentimentales malheureuses avec Francesca et Marta, la joie d´un enfant. Ce sera Davide, le fils tant désiré et aimé, qui dissipera les conflits irrésolus qui animent le protagoniste. Federico réussira à instaurer un rapport de sincère complicité et d´affection réciproque avec son fils. Il parviendra à surmonter l´hostilité et la rancune de Marta, son ex concubine, mue par un désir de vengeance qui augmentera au moment où elle tentera de tenir le père et le fils éloignés l´un de l´autre. Un roman sur les vicissitudes que chacun de nous pourrait vivre, capable d´affronter des thèmes fortement actuels et jamais assez débattus: les formes de la famille, la séparation, le rôle difficile du père ou de la mère célibataire. Des moments de réalité qui se colorent de teintes chaudes et sincères.

    Ouvrage traduit par Berta Corvi

  • Contes sauvages est composé de deux nouvelles qui ont pour cadre la campagne mayennaise, ses habitants et quelques lieux faisant partie de son âme. Elles sont un mélange de fiction et de réalité, mettant les héros entre présent et futur, entre fantastique et réel.

    Leur point commun est un amour passionnel de la Nature dans laquelle se croisent au gré des récits des histoires d'hommes et de bêtes. Des hommes qui cherchent à échapper à leur destin et des bêtes qui parlent comme des hommes. Les rôles sont inversés et plus rien ne semble sûr dans un monde mouvant où les personnages essaient de s'inventer de nouveaux repères.

    Mais chacun des récits porte sa note d'espoir, espoir en l'espèce humaine, espoir en la communication entre tous les êtres vivants, embarqués ensemble sur le vaisseau Terre.

  • Deux filles, deux âges différents, deux personnalités, deux destins ; en un mot deux histoires. Un seul point commun: la Bretagne, cette terre enchanteresse. L'une, Gwennaig suite à la mort de sa grand-mère, part à la poursuite du vent, à la recherche de la liberté, au milieu des légendes celtiques. L'autre, Nolwenn, se retrouve plongée dans une histoire de famille compliquée. Un élément la sauvera : l'Amour. Celui qu'elle cultive envers son grand-père, la mer et la musique. La relation spéciale qu'elles entretiennent avec l´océan unit ces deux bretonnes débordantes de vie. Accompagnez-les ! Suivez leurs chemins, leurs destins, le temps d´une histoire, d´une lecture. Peut-être plus ?

  • Alexandre, la quarantaine conquérante, est un homme qui ne laisse jamais indifférent. On l'admire, on l'aime, on le déteste mais le plus souvent on l'envie. Il dirige avec la resplendissante Camille une agence de communication florissante. Il file le parfait amour depuis plusieurs mois avec Olivia.

  • " Je te vois, je te vois tous les jours. Et pourtant, tu ne me vois pas. Je te vois. Je te vois depuis peu. Je te vois depuis la mort d'Asaël. Depuis qu'il a expiré son dernier souffle à tes côtés, je te vois. Quand je suis morte, je ne voyais que lui. Et je n'ai pas compris tout de suite pourquoi je ne voyais que lui. Je savais qu'Asaël ne pouvait pas faire une chose pareille, et le pire dans tout cela, c'est que je n'ai pas vu qui m'a pris la vie, je n'ai pas vu qui m'a tuée."

empty